top of page

Claudine Gay est la première femme noire à diriger l'université prestigieuse d'Harvard

Dernière mise à jour : 31 août 2023

Claudine Gay incarne la réussite, la persévérance et le courage ⭐️

Elle a été choisie pour diriger l'université prestigieuse d'Harvard, fondée en 1636. Cette nomination est un symbole fort pour les minorités, car Claudine Gay est la première femme noire à occuper ce poste de prestige à Harvard.



👉 Elle a un parcours académique exceptionnel


Claudine Gay n'a pas atteint le poste de directrice d'Harvard par hasard.

Elle a étudié à Stanford, où elle a brillamment obtenu son diplôme en économie, remportant le prix Anna Laura Myers pour la meilleure thèse. Elle a poursuivi ses études à Harvard en sciences politiques, où elle a remporté le prix Toppan pour sa thèse. Après ses études, elle est devenue professeur d'études africaines et afro-américaines à Harvard en 2007.


👉 Elle se bat contre des inégalités


Elle a créé un programme : “Inequality in America” et il permet de financer et mener des recherches sur les inégalités sociales et économiques. Claudine Gay est considérée comme une figure importante dans la question des minorités. Ses travaux sur l'engagement des minorités raciales dans la politique représentent un accomplissement pour elle et dans le domaine académique.


👉 Elle sera la premiere femme noir à diriger Harvard


Claudine Gay est sur le point de devenir la deuxième femme à présider l'université Harvard. Elle sera dotée d'un budget de 50,9 milliards de dollars pour mettre en œuvre sa vision et ses projets. Cette ascension de fille d'immigrés haïtiens à présidente d'une des plus prestigieuses universités du monde est un exemple inspirant de réussite et de leadership féminin.

29 vues0 commentaire

Comments


bottom of page